L'Allemagne, pays guide en cogénération

Système adapté nécessaure pour la surproduction

Pour vérifier le rôle possible de la cogénération dans un réseau d'électricité avec une part importante de production d'électricité renouvelable intermittente (ERI)  Cogen a analysé les données ENTSO-E de l'année 2015 pour l'Allemagne et le réseau 50 Hertz (ancienne Allemagne de l'Est, sauf Berlin). Les données de réseau 50 Hertz sont intéressantes étant donné que cela correspond fortement au réseau belge en termes de prélèvement global (81,82 TWh) et de prélèvement crête (13,8 GW). Sur base de cette analyse, on peut conclure que quand tous les pays évolueront vers un parc de production avec des productions ERI comme actuellement dans la zone 50 Hertz (ERI représentant 44% du prélèvement), il y aura régulièrement une surproduction d'électricité, ce qui - sans prendre en compte l'impact de la gestion de la demande ou du stockage - entraînerait une baisse de plusieurs pour cent de l'énergie produite. Par ailleurs, les unités pilotables devraient être mises en marche et arrêtées plusieurs centaines de fois dans cette situation pour s'ajuster suite à la production avec ERI. Il semble aussi que les technologies intermittentes actuelles n'offrent qu'une couverture limitée de la demande crête, même dans une situation  avec >40% d'ERI de la demande d'électricité totale, et occasionnent de très grandes fluctuations dans les technologies de production complémentaires, si bien qu'il faut certainement chercher un système (regroupement de solutions) capable de garantir la continuité de l'alimentation en électricité. 

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Electricien 

Electricien utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.